Que se cache-t-il derrière le mot « Réalité »?

J’ai pris la décision il y a quelques jours de ne me consacrer qu’au web et de ne plus animer de groupe. Je ne pensais pas le faire ne serait-ce qu’il y a quelques mois, mais l’expérience que cette réalité virtuelle m’a fait vivre a tout chamboulé…

Pourtant, Internet peut sembler superficiel pour ses détracteurs qui n’y voient qu’une fuite de la ‘vraie vie’…

Alors, réalité virtuelle ou matérielle ? Et d’abord, pourquoi faudrait-il choisir ? En fait, comment définir le réel dans notre réalité ???

 

L’ÉVOLUTION DE LA NOTION DE RÉALITÉ

En ces temps modernes où la technologie progresse à une vitesse exponentielle, où les moyens de communication raccourcissent considérablement les distances et où la science nous apporte des pistes qui démolissent les dogmes, qu’est-ce qui nous reste de tangible en matière de certitudes par rapport à ce qu’est notre réalité ?

Qu’est-ce qui est vrai ? Qu’est-ce qui est réel ? Et surtout, comment peut-on appréhender les multiples aspects de notre réalité ?

Avec cette dernière phrase, vous avez perçu que notre réalité, effectivement, n’est pas un concept unique et monolithique qui serait vrai pour tout le monde. Comment percevez-vous cet axiome : « Sept milliards d’êtres humains, sept milliards de dictionnaires différents… » ?

En fait, nous sommes dans un monde où s’empilent les réalités de chacun – ce que Vadim Zeland nomme la couche de mon monde – pour former une réalité tangible dont nous nous accommodons plus ou moins…

Mais comment vivons-nous dans notre quotidien ces couches multiples de la réalité ?

 

VRAI OU FAUX ?

vrai ou fauxVoici un point fondamental qui pourtant pourrait déjà rebuter certains d’entre vous : ce qui est vrai pour une personne est vraiment vrai… pour elle.

Par exemple, si je vous dis que le monde est magnifique, vous allez peut-être me répondre que non, il y a la guerre, les massacres de civils, les enlèvements, etc. Et vous aurez raison puisque c’est vrai… pour vous. Votre vision du monde se focalise sur les expériences difficiles que vivent certains et l’image qui se forme vous amène à penser que le monde est cruel…

À une autre échelle, vous avez sûrement déjà eu l’occasion de constater des divergences sur un élément précis de votre environnement. Untel trouve que le chat est adorable quand l’autre n’y voit qu’un sac à puces… Tel autre apprécie tellement ce film quand vous n’y voyez qu’un navet…

Et là encore, c’est vraiment vrai pour l’un, comme pour l’autre, comme pour vous…

Alors, qu’est-ce qui pourrait nous permettre de nous entendre sur une vérité commune ? Rien

Ce qu’une personne affirme (et peu importe ce qu’elle affirme) sur la nature même du monde peut être perçu comme ridicule, dangereux, pernicieux ou blasphématoire par d’autres…

 

QUE DIT LA SPIRITUALITÉ ?

Tout d’abord, par spiritualité, entendez trouver un sens à la vie. Que ce soit à travers une démarche philosophique ou religieuse, voire dogmatique, nous sommes en contact depuis des millénaires avec de grandes thèses qui, si elles différent sur la forme jusqu’à en provoquer des guerres, se rejoignent néanmoins sur un point de vue essentiel : Il y a une source commune à notre monde, notre réalité…

Là encore, j’imagine certaines voix qui clament haut et fort que le monde est purement matériel et que les lois naturelles sont les seules valables et d’autres qui s’insurgent en faisant remarquer tout aussi haut et fort qu’il y a forcément une intelligence supérieure là-dessous…

Pourtant, force est de constater que depuis les peintures rupestres jusqu’aux découvertes de la physique quantique, il y a bien un ‘quelque chose’ qui nous échappe et qui semble jouer à cache-cache avec les scientifiques…

C’est comme si le monde était d’accord avec une découverte à un moment donné, tout en étant d’accord avec une autre découverte qui contredit radicalement la première quelques années après…

La théorie de la relativité d’Enstein avait bouleversé les connaissances il y a à peine un siècle et voilà qu’elle se trouve mise à mal par les découvertes d’Alain Aspect sur l’intrication quantique – il existe une influence instantanée qui défie le concept de temps et de distance…

 

EXISTE-T-IL UN POINT COMMUN ?

Voici le moment où je prends le parti de vous exposer ce qui – suite à mon expérience de vie – constitue ma vision de la réalité, et je souligne ma pour bien préciser qu’elle n’engage que moi…

Il est d’ailleurs intéressant de noter que lorsque j’évoquais cela en 1982 juste après mon expérience d’éveil, je passais pour un fou illuminé auprès de mes proches. Aujourd’hui, c’est un discours qui se généralise et qui est partagé par beaucoup, d’autant plus que la science tend à s’en rapprocher…

Le point commun, c’est la présence à travers tous les modèles et toutes les approches d’une dimension commune.

centre universAppelez-la Dieu, le Père, Allah, le champ quantique, le champ akashique, la Puissance Créatrice, la Source, notre Mère Nature, l’espace des variantes, la Vie, le point zéro ou que sais-je encore, force est de constater que cette dimension que l’on ne peut nommer est bien présente mais aussi, bien représentée

‘Nous sommes tous un’, nous sommes frères, nous sommes fils de Dieu, nous sommes poussière, nous sommes lumière, peu importe le terme, nous sommes à priori constitué des mêmes éléments particulaires, subatomiques ou énergétiques que le reste de la création…

Alors si nous sommes issus de la même source, comment se fait-il que nous ne soyons pas d’accord sur ce qu’est la réalité ???

 

LIBRE ARBITRE

Tiens, le revoilà ! Oui, l’homme possède cette extraordinaire capacité de pouvoir choisir ce qui est vrai pour lui et de le matérialiser dans sa réalité, ne serait-ce que par ses pensées, paroles et actes si vous souhaitez rester dans le concret, ou par l’énergie qui émane de son être si vous prenez la piste métaphysique.

Neale Donald Walsh dans son livre Conversation avec Dieu décrit bien cela : l’homme est une incarnation de la Source, mais il a oublié son origine. Il vit une expérience terrestre dans le but de se rappeler (en anglais re-member, se rassembler) qu’il est dieu-homme capable de modeler son monde par la puissance de l’énergie qui est en lui…

Alors, vous connaissez la chanson, c’est celle de la condition humaine : cette petite âme incarnée subit les influences de son environnement – parents, culture, religion, médias, gouvernements et bien d’autres encore – et oublie progressivement (en quelques mois en fait) qu’elle est issue de cette source commune à tous. Dans le meilleur des cas, elle reste connectée et se re-trouve elle-même ; dans le pire, ce sont des années de thérapie avant d’y arriver ou pire encore, des sédatifs à vie quand le cerveau est trop abimé, empêchant toute velléité de re-devenir conscient de soi…

Mais quand notre plus tendre enfance ne nous a pas démoli les neurones, nous avons la possibilité de choisir dans quelle direction poser le regard et de fait, nous pouvons alors nous engager consciemment vers l’œuvre de notre vie, notre mission ou légende personnelle, peu importe, et re-venir à nous, dans cette unicité avec le Tout, le Divin, la Source, et j’arrête là l’énumération des synonymes…

 

ALORS, REEL OU VIRTUEL ?

En lançant ma formation web Devenez l’Auteur de votre réalité en février, je ne m’attendais absolument pas à éprouver un tel sentiment de connexion avec les participants. J’étais même à mille lieues de penser ressentir cela…

En effet, j’ai découvert qu’il émanait de cette ‘communauté de personnes’ rassemblées dans un seul et même but – se re-trouver – une énergie subtile qui me semble résulter d’une même volonté chez chacun des participants : reprendre les rênes de sa vie en main…

Plus encore, le langage commun qui s’instaure de par les outils proposés dans la formation élève le niveau des échanges bien au-dessus de ce que nous vivons dans le quotidien pour la plupart d’entre nous…

Il est amusant de comparer cette énergie avec celle d’un groupe en présentiel. Oui, il s’instaure dans un groupe axé sur la connaissance de soi une belle convivialité. Les partages touchent à l’intime, les difficultés s’expriment, les solutions se cherchent à plusieurs et tous perçoivent qu’une belle fraternité s’est instaurée durablement…

Le groupe a tout son intérêt par l’aspect du corps qui n’est pas (encore ?) transposable au web et les personnes physiquement présentes contribuent à créer l’énergie du collectif…

Mais comment se fait-il que cette même énergie se retrouve en virtuel, par des échanges écrits – mails ou commentaires, des web-conférences et quelques échanges sur Skype ?

 

TOUS UNIS

Tous unisC’est à ce moment-là que je perçois qu’effectivement, nous sommes tous issus de la même source.

Alors peu importe le type de relation – virtuelle, filaire ou présentielle, la relation s’installe au-delà des aspects physiques, un peu ce que Vadim Zeland nomme le Frailing dans son livre Transurfing.

La connexion est d’autant plus forte que cette communauté en ligne vibre à des concepts essentiels : s’épanouir soi, s’affranchir des conditionnements et co-créer un monde meilleur… Percevez-vous à travers ces aspirations la puissance du mot Amour ?

En tout cas, c’est cette belle énergie qui m’aura fait décider d’une part de développer du contenu pour le net et d’autre part, de rouvrir mon cabinet de coaching – virtuel lui aussi…

Parce que là aussi, j’ai découvert que le coaching à distance est tout aussi puissant – voire plus encore – que le coaching en face à face. Le fait d’être seul face à un écran libère et permet d’exprimer sans retenue ce que la honte et la culpabilité pourraient retenir…

C’est aussi ce que partage mon amie Armelle Epineau, psychothérapeute agréée qui a décidé d’ouvrir un cabinet virtuel via Skype. Certes, Armelle conserve un cabinet physique et continue d’animer des groupes, mais avant d’y prendre plaisir, elle s’opposait farouchement à toute idée de psychothérapie via le web.

Alors pourquoi le web ? Parce que dans cet échange dit virtuel où la connexion est maximale, dans la qualité de présence à ce qui est de la part des deux protagonistes, l’essentiel est de mise et le traumatisme s’évacue…

 

Et vous, que pensez-vous de ce concept de source unique à toute l’humanité ?

Avez-vous déjà essayé des consultations à distance ?

Merci de me laisser un commentaire ci-dessous. J’aurais beaucoup de plaisir à le lire et à y répondre

 

Et d’ici là, prenez soin de vous !

Et merci de m’avoir lu !

Olivier Masselot

 

>>> Pour en savoir plus sur la formation « Devenez l’Auteur de votre réalité »

>>> Pour en savoir plus sur le coaching ou la psychothérapie par Skype

>>> retrouvez moi sur mon blog et téléchargez mon premier livre

36 Comments on “Que se cache-t-il derrière le mot « Réalité »?

  1.  by  Catherine G

    ..source unique à toute l’humanité? oui, mais pas qu’à l’humanité, à tout l’univers, dont nous sommes particule.
    Comme nous venons à peine de naître, à l’échelle du temps universel, et qu’ elle est naturellement en nous, immatérielle, nous avons peut-être du mal à la déceler. Pour moi c’est l’énergie. C’est vrai qu’elle me semble être animée d’une intention. L’Amour peut-être?
    Tout passe, et quand nous trépassons, notre enveloppe corporelle est vide, vidée de son énergie, vide de sens. Il en reste la trace : l’Amour.
    Pour le net, bien sûr que ça crée des liens.

  2.  by  jean louis

    J’ai participer aux 4 trajets et je vous fait part aujourd’hui de ma gratitude d’avoir traduit ces ouvrages.Depuis ma plus jeune enfance mes plus vieux souvenir ma quête n’avais jamais cesser, celle de la liberté d’être dans ma globalité. Je vous invite à regarder une vidéo de isabelle padovani, le blog de l’éveil et la vidéo  » le plus grand obstacle à l’éveil « . Cette personne enseigne la communication-non-violente depuis plusieurs année. Autant dire que je ne partage pas les opinions quelle dévoile sur sa vidéo, et j’irais même plus loin je me permet un jugement en disant qu’elle est dangereuse. Je trouve que le meilleur enseignement serais d’inviter quelqu’un à regarder dans une direction sans lui dire se qu’il doit voir car la vérité est une affaire de perception. Bien amicalement.

    •  by  Olivier Masselot

      Bonsoir jean-Louis. J’ai regardé attentivement cette vidéo d’Isabelle ainsi qu’une autre… et je ne vois pas d’erreur dans ce qu’elle dit… je ne la perçoit pas comme dangereuse… Je pense que c’est une belle personne, éveillée, avec ses convictions… en aucun cas dangereuse… je pense que ce qu’elle dit témoigne que c’est une personne éveillée… Merci de votre compréhension…

  3.  by  JARRY Valérie

    Bonjour olivier,
    je viens de lire ton message à mon retour sur l ordinateur interrompu par une pause de deux semaines » nature ». j ai bien aimé ton article, je suis d accord que nous sommes tous relies et ne formons qu un… univers. Tout y est pour moi effectivement present et c est notre sensibilité et notre libre arbitre qui participe à notre propre évolution et à tous nos partages. Pour ce qui est de formations via le web, je n en ai pas encore suivi et pour l instant n en ai nulle envie. Pour moi c est une source d information infinie peu axée sur le partage. J adore la présence directe, le contact physique ( le fait que je suis une personne tres tactile joue beaucoup il me semble). Cependant si cela te correspond à toi en ce moment je trouve cela tres bien et te souhaite de t’épanouir par ce biais. Voili, je te laisse en te souhaitant une excellente journée

    •  by  Olivier Masselot

      Merci Valérie pour ce sympathique commentaire et plein de belles à toi ! ;-)

  4.  by  Georgee

    Bonjour,
    Trop facile la digression sur la source commune.
    Il est évident que l’homme a une source commune puisqu’il vient d’une brique élémentaire unique.
    Enfin, unique sur notre planète, ce qui ne laisse pas supposer que sur d’autres mondes (hypothétiques mais possibles), la source soit totalement différente et où apparence et mode de pensée (ou possibilité d’expression) n’aient aucun rapport avec l’humanité.
    Alors oui, appelons les forces physiques qui régissent l’univers, cette merveille, par tout vocable de votre choix, mais de grâce n’essayez pas de nous faire croire qu’un grand ordonnateur est à l’origine de cette monstrueuse construction qui se déchire, explose, se reconstruit et ceci pour le moment à l’infini, jusqu’au clash final qui, bien entendu, arrivera un jour.
    Je comprends que tous les humains aient la faiblesse de se laisser emporter par l’idée folle que leur vie puisse se prolonger par une éternité merveilleuse, pleine d’anges et de sucreries dégoulinantes, mais ce ne sont que des affirmations véhiculées, siècle après siècle, par des personnes de peu de rigueur qui y trouvent leur compte, ne serait ce que commercialement ou par esprit de domination.
    Dans tous les cas, cette beauté grandiose et destructrice de l’univers que je ne conteste pas (qui le pourrait d’ailleurs?) ne justifie en rien l’adoration de symboles créés de toutes pièces par des personnages dont la probité morale est largement sujette à caution.
    Et moins encore, l’embrigadement de l’humanité dans un monde philosophique calibré, à la limite de la tromperie universelle.
    Quand à l’incertitude, elle est encore bien réelle, mais il ne fait aucun doute que cette grande imposture sera un jour battue en brèche par les avancées permanentes de la science.
    Je vous souhaite, ainsi qu’à tous les laudateurs qui partagent cette vue réductrice des origines humaines, de prolonger vos rêves de bonheur éternel.
    Qu’il en soit ainsi…

    •  by  Olivier Masselot

      Magnifique Georgee ! Vous démontrez que nous avons tous une vision du monde est qu’elle est tout à fait réelle pour chacun d’entre nous… Et je confirme : Vous avez raison, et j’ai raison. Il n’y a pas de loi unique, il n’y a que ce que nous croyons ;-) Merci !

  5.  by  Fabien

    Merci Olivier pour cette lettre et ce qu’elle suggère !

    Ma croyance est, qu’effectivement, nous sommes tous issus de la même source, ET nous y sommes encore unis ! et c’est peut être la seule réalité commune !
    Accompagnant moi-même, je fais des consultations par skype depuis quelques temps déjà et, effectivement, je constate que la distance n’est qu’une réalité relative !
    Ce qui me touche aussi dans ta lettre est cette notion de réunification personnelle, qui nous permet de ressentir, enfin, cette unité avec le monde, avec les autres. J’y travaille sur 3 axes, à titre personnel, dans mon accompagnement avec mes patients, et au travers d’un spectacle que je prépare depuis un an et qui sera prêt en juin 2015.
    S’il en fallait une, voici encore une preuve que nous sommes tous unis et œuvrons dans le même sens ! merci donc à toi Olivier, et à vous tous, d’être ce que vous êtes, uniques et merveilleux !

    A bientôt donc sur la toile, le web et/ou dans l’Esprit !

    De Cœur

    Fabien

    •  by  Olivier Masselot

      Merci beaucoup Fabien, ravi de sentir ce même esprit, et bravo pour ton engagement ! ;-)

  6.  by  françoise

    bonjour Olivier

    merci pour se partage ,pendant 20 ans j ai animée des groupes , j ai eu un cabinet et recevais des individueles , je viens de commencer des consultations par skype , avec ce nouveau concepte ( pour moi ) dans ma realitée ,la puissance de la presense , la comunication, la co-creation , le partage , pour moi c est une ouveture plus vaste qui se presente , de mon experience il est plus facile de laisser exprimer ses emotions derriere un ecran ……

    bonne journée a toi et a Armelle

    •  by  Olivier Masselot

      Merci Françoise pour ce partage ;-) et félicitations pour cette nouvelle approche ;-)

  7.  by  Marie-Hélène Dourte

    Bonjour Olivier, bonjour à tous

    Personnellement je gère deux groupes sur FB: un de 13.000 personnes et un de 3500 personnes. C’est inimaginable les rencontres intéressantes que l’on peut y faire et pour ma part je pense que l’éveil des consciences peut largement se faire via le web et des groupes comme ceux que j’ai créés. Je le constate d’ailleurs souvent, que ce soit dans le groupe consacré à l’au-delà ou dans celui ayant pour thème « l’Invisible et la spiritualité », des gens débarquent avec leurs questions, leurs témoignages et leurs expériences. Ces questions, témoignages, expériences suscitent des échanges très riches entre membres. Certains posts ont jusqu’à 700 commentaires…. Les gens s’interrogent sur Dieu, la Vie, l’au-delà, la spiritualité et le web permet « la levée des tabous »… Je ne peux en tout cas que « me féliciter » d’avoir créé ce genre de groupe dans lequel parfois je parle de « Transurfing » ;-) A ce sujet, le dernier tome est génialissime (on l’a déjà lu 4 fois) Donc oui, Olivier, le web et les échanges virtuels qu’il permet est devenu incontournable pour aider à l’éveil. Bonne journée!

    •  by  Olivier Masselot

      Merci Marie-Hélène pour ce que tu fais effectivement ;-) et oui, le volume 5 de Transurfing est un chef d’oeuvre… Je l’ai proclamé haut et fort dès le mois d’août l’année dernière, alors que je venais juste de finir de le traduire… Merci !

  8.  by  Elisandre

    Bonjour,
    Oui nous sommes tous un comme les cellules d’un même corps et nous vibrons les uns vers les autres, échangeant de l’information.
    J’ai lu quelque part un jour ton expérience d’éveil et d’unité. J’ai vécu quelque chose de similaire. L’amour m’a éveillée. Je dis que j’ai vécu des expériences proches de l’amour, pour parodier l’expression « expérience proches de la mort ».
    J’oeuvre à créer des liens depuis ce jour.
    je donne aussi des consultations via skype ou téléphone et cela marche très bien car l’autre c’est aussi moi
    Merci
    Elisandre

    •  by  Olivier Masselot

      Merci Elisandre ;-) et bravo pour ce ‘jeux de mot’ beaucoup plus profond qu’il ne pourrait paraître ;-)

  9.  by  Laure

    Bonsoir Olivier,
    Je viens de lire ton mail et je suis d’accord avec toi qu’avec le web il y des possibilités d’affinité même sans parler et des émotions palpables.
    Il m’est arrivé de faire des soins à distance sur demande des personnes, aussi bien en Reiki, ou Gemmothétrapie sur photo car les personnes ne pouvaient se déplacer. je pratique ce genre de soins généralement le soir lorsque je suis sure de ne pas être déranger et aux heures où la personne est couché. J’ai eu des retours avec des proches et ces personnes ressentent le soin et évidement vont mieux. Je ne passe pas par le web pour la demande mais par téléphone. Je reçois aussi des demandes lors de graves opérations et à l’heure de l’intervention je fais un rituel avec bougie et prière personnelle.
    Personnellement j’ai suivi des méditations via le web et cela fonctionne aussi.

    •  by  Olivier Masselot

      Lors de ma leucémie et de la greffe de cellules souches, une personne a fait du reiki à distance pour moi… J’en suis sorti au bout de 4 semaines au lieu de 6 prévues; selon une infirmière, j’étais le 2ème patient qu’elle voyait partir si vite depuis 10 ans… Etonnant non? merci !

  10.  by  France

    Les livres « Transurfing » sont passionnants, je les ai tous lu et vais maintenant lire le votre.
    Cela m’a permis de mettre des mots et de mieux pouvoir expliquer ce que je ressens depuis de longues années.
    Ce que vous dites de la réalité est également mon point de vue.
    Oui j’ai déjà fait des consultations par skype et j’apprécie, mais j’aime également être en présence des personnes pour encore mieux ressentir les choses,( même si ce n’est qu’une idée, puisque l’énergie peut passer par d’autres voies. )
    Merci à vous.
    .

    •  by  Olivier Masselot

      Oui, France, l’un n’empêche pas l’autre ;-) pour ma part c’est un choix qui est juste en ce moment et je n’exclue pas de refaire des groupes au bon moment… ;-) Merci !

  11.  by  Cathy

    Bonsoir Olivier,

    Je suis une incorrigible scientifique à l’esprit très cartésien.
    Je crois ne croire en rien et n’avoir aucune certitude.
    …..
    Cependant, force est de constater que je suis « tombée » sur vous après de multiples chemins de traverse ; que je me sens pleine d’amour quand je vous lis et forcement puisque je ne vous connais pas, c’est via le web !

    Pour moi, ça devient une preuve….

    •  by  Olivier Masselot

      Bravo Cathy pour votre ouverture ;-) elle apporte une force à votre cartésianisme ;-)

  12.  by  claire

    comme tout cela est bien dit et bien écrit , comme d ‘habitude , je suis tout a fait d ‘accord avec toi Olivier , la magie de la communication par le WEB nous rapproche car elle est quasi instantannée, il n ‘y a plus de timidité;, on la sent bien , cette interaction entre les âmes , et si toutes les idées et les contacts positifs entre les humains se multipliaient à l’infini grâce à des êtres spirituels élevés , comme on en rencontre ici , on serait dans un monde de paix …

    •  by  Olivier Masselot

      alors allons y tous ensemble vers ce monde de paix ;-) Merci !

  13.  by  Stephan

    Bonjour Olivier,

    Très belle explication et pour répondre à ta question : bien entendu que je partage ton avis : nous sommes tous un …. j’en suis convaincu.

    Je vais donc brièvement te donner ma vision de la réalité, histoire de partager un peu avec toi…

    Nous sommes tous un, mais notre Ego n’aime pas ce concept, lui préfère la séparation des êtres… car ainsi, il peut exister.

    Et lorsque l’Ego existe, il peut prendre le pouvoir….sur nous.

    Tu l’as dit, il faut ensuite de nombreuses années de thérapie pour redécouvrir qui nous sommes lorsque nous avons donné le pouvoir à notre ego de diriger notre vie à notre place…

    Heureusement, la science est en train de démontrer tout cela. Nous savons maintenant comment fonctionne notre cerveau, avec ces hémisphères gauche et droit, le cerveau reptilien, le système limbique…

    Nous savons maintenant que les pensées ne sont pas des faits et que nous ne sommes pas obligés de les croire… et que nous pouvons même en changer….

    Et maintenant, grâce à des personnes comme toi, nous pouvons nous former à utiliser enfin notre cerveau pour créer la vie dont on a envie….

    Depuis que les neurosciences, la physique quantique rejoignent la religion et la spiritualité, c’est peut-être deux mondes qui se retrouvent pour enfin donner la chance à l’être humain de vivre heureux sur terre dans l’instant présent…. c’est tout du moins ce que je souhaite le plus aujourd’hui.

    Alors Olivier, merci pour cet article et merci de m’avoir laissé exprimer « ma réalité »….

    Stephan.

    •  by  Olivier Masselot

      Merci Stephan ;-) L’égo n’est pas un ennemi; juste un animal craintif qu’il faut apprivoiser et rassurer; alors il devient le meilleur des serviteurs ;-) ravi de nous savoir bien alignés ;-)

  14.  by  Marie-Ange

    Bonjour Olivier,
    Je viens juste de lire ton mail et dont le contenu rejoint tout à fait ma perception des choses depuis environ 1 an suite à un choc psychologique.
    Je termine la lecture de la vidéo de Greg Braden sur la Divine Matrice. Elle se trouve d’ailleurs sur un site : Le Monde Meilleur (http://www.lemondemeilleur.com/#VIDEOS.B) et c’est par là que j’ai été « dirigée » quand j’ai commencé à m’intéresser à ce que nous sommes et où nous allons… Tout un programme à ce que je vois. Comment ce fait-il que l’on passe de l’état d’excitation à celui d’abattement, c’est le plus difficile je crois, car la prise de conscience n’est pas toujours évidente, pour moi du moins. Enfin je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à penser autrement. J’apprécie tes mails, et le dernier vient de me remettre sur les « rails ». Merci !

    •  by  Olivier Masselot

      Avec plaisir Marie-Ange ;-) Les états d’abattements nous font encore mieux apprécier les états de g^race ;-)

  15.  by  Claude POTEZ

    Merci Olivier,

    Vous avez raison, vous pourrez apporter beaucoup à davantage de personnes en ne vous consacrant qu’au web.
    Merci de toute l’énergie que vous communiquez.

    Claude

  16.  by  Nadine

    Bonjour Olivier,
    Tout d’abord merci pour cette analyse des liens « virtuels » qui me parle au plus haut point…
    Pour te citer « Le fait d’être seul face à un écran libère et permet d’exprimer sans retenue… » je pense qu’effectivement c’est un des avantages les plus souvent mis en avant du coaching via le net ou même des « relations » virtuelles entre individus, qu’elles soient amoureuses ou amicales…
    Mais personnellement je ne considère en aucun cas ce genre de lien comme étant libre ou sans profondeur; ce genre de relation a ses bases propres, sa façon de fonctionner bien à lui mais tout cela dépend effectivement de l’état d’esprit des personnes concernées.
    Je suis, tu l’auras compris sans doute, une fervente adepte de ce que le web peut nous apporter, ne serait-ce qu’au point de vue connexion… je n’ai jamais autant entendu parler de changer le monde, de groupes d’échange sur l’amour, la spiritualité etc… que depuis qu’internet a fait son apparition (au final il n’y a pas si longtemps que ça … ) ! Je veux bien croire que le monde est en train de changer de + en + vite et ça se vérifie tous les jours, mais je pense qu’il existait déjà beaucoup de personnes impliquées là-dedans avant internet mais le fil conducteur qui permet d’unir toutes ces personnes, tous ces groupes c’est quand même bien le web, n’en déplaise à ses détracteurs…
    Donc je suis à 100% avec toi dans ta démarche de ne plus te consacrer qu’au web ! Je crois que via le virtuel tu pourras toucher et aider beaucoup plus de gens que, disons, dans la « vraie vie » ;-)
    Pour revenir sur une de tes premières phrases « il existe une influence instantanée qui défie le concept de temps et de distance… » je la mettrais en parallèle avec le concept de l’influence de l’observateur sur les résultats d’une expérience quelle qu’elle soit… ce qui rejoint évidemment le principe de base de ta formation « Etre l’auteur de notre réalité » (là j’ai envie de dire cqfd ;-) ) ainsi que les principes de transurfing en général.
    En ce qui concerne l’idée de « source unique à toute l’humanité » j’adhère bien entendu à cette évidence qui pour moi se vérifie tous les jours…
    « Allisone » comme disait notre ami (commun ?) Claude (Cléret pour ne pas le citer ^^) …
    Une pensée me vient d’ailleurs à ce sujet : est-ce que le web justement, qui n’est en fait qu’une infinité de liens unissant des milliers de personnes de par le monde, ne faciliterait pas la prise de conscience que nous sommes bien tous reliés…???
    Sur ce je te souhaite un excellent week end, parmi les dernières caisses encore à vider et ranger ….
    A très bientôt au fil du ….. web ;-)
    Nadine

    •  by  Olivier Masselot

      Merci Nadine pour ce long commentaire ;-) oui, en effet, le web sert de lien – d’ailleurs, web signifie réseau… Et oui il permet de réunir des personnes qui pourraient se croire ‘décalées’ par rapport à la réalité et qui vont donc apprendre qu’elles ne sont pas seules à faire des prises de conscience fondamentales…
      Un grand merci pour ton support et oui, au plaisir de nos prochains échanges sur la toile ! :-)

  17.  by  edward

    Merci Olivier pour ce mail « que se cache-t-il derrière le mot Réalité ». Je viens de le lire et adhère profondément à tes réflexion. Il réchauffe le cœur . Notre filiation, notre source commune est évidente même si nous pouvons la nier grâce au libre-arbitre.
    Le web aide beaucoup à me transformer car la relation y est plus facile : pas de timidité , pas de honte , pas de culpabilité.
    Merci de nous aider à être auteur de notre réalité pour chacun et pour le monde

    •  by  Olivier Masselot

      Merci Edward, avec grand plaisir; votre témoignage justifie mon engagement ;-)

  18.  by  Nina Koefoed

    Merci, et je suis entièrement d’accord (ennuyeux n’est-ce pas?) sur le fait que nous sommes tous Unité et cela fait maintenant plusieurs années que moi ma spécialité c’est de tisser de grandes toiles web ou pas…..de Rêves Dreamlines où chaque personne rencontrée à un moment, un instant, prend sa place exceptionnelle à un point tout à fait précis…je ne m’en lasse jamais et je ris, je ris, je guéris, le jour comme la nuit, avec le Soleil comme avec la Lune et à présent, juste je suis et j’aime TOUT et surtout ce Monde que je découvre comme étant totalement imprévisible et du coup Aventure tout le temps, voilà ce que je vis, ce que je pense et ce que je suis aujourd’hui! Je vous embrasse olivier et à tout le temps sur Web, sur Toile, ou dans la forêt des Lutins? Nina

    •  by  Olivier Masselot

      Ravi vous lire Nina, j’aime votre énergie ! ;-) Merci !

Répondre à Marie-Ange Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *