Qui suis-je?

Je m’appelle Olivier, je suis né en 1959.
J’ai vécu plusieurs vies en une, et depuis 2007, je suis coach, auteur et conférencier, passionné de l’humain et de sa relation avec les organisations, dont l’entreprise.

J’accompagne des managers et des chefs d’entreprise et j'axe toutes mes recherches sur les techniques d'accompagnement de l'humain vers un épanouissement durable et dans un monde apaisé.

Fils aîné d’une famille de 5 enfants, j’ai vécu une expérience de mort imminente à l’âge de 4 ans ½. J’ai longtemps eu cette image à l’esprit où je vois mon corps à terre, entouré de mon grand-père et de mes parents, à un endroit où j’avais été déplacé suite à ma chute.

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu cette sensation qu’il y avait une autre façon de voir la vie que celle de mes parents ou des personnes que j’observais, et j’étais plutôt l’enfant rebelle, soucieux de ne pas rentrer dans le rang, ne pas devenir un mouton…

À 14 ans, le ‘rebelle’ s’est transformé en une personne ‘convivialle et bienveillante’ et j’ai commencé à bien vivre de ma passion - la musique - en accompagnant dès 18 ans les plus grands noms de la chanson française sur scène et dans les studios parisiens. 

Très vite, je gagnais bien ma vie dans ce milieu parisien tant convoité, et j’avais le double sentiment d’avoir réalisé mes buts mais que je serais peut-être plus utile auprès de personnes qui en avaient besoin - je pensais souvent à ‘partir aider les petits africains’…

Ma vie bascule à 22 ans !

Un jour un ami me propose une expérience initiatique tout au long d’un week-end, et curieux, j’accepte...

J’ai le souvenir de 2 turboréacteurs au bas de ma colonne vertébrale (certaines disciplines appellent ce phénomène la Kundalini) qui me propulsent dans un espace où je vis comme une métacompréhension de ce qu’est ma vie / la Vie…

Je prends conscience d’une présence - ma Présence - qui est avec moi depuis toujours, mais que je n’avais jamais perçue avant ce moment-là.

Dans un état que je qualifie « d’observateur, à la fois lucide, serein et totalement présent », je me sens connecté à un espace digne d’une imagination quantique avec ses possibilités infinies et où le temps s’est arrêté.

D’ailleurs, des années après, j’ai eu l’occasion de faire le lien entre l’état vécu durant cette expérience initiatique et l’expérience de mort imminente vécue lorsque j’avais 4 ans. C’était la même essence, la même sensation de plénitude

Ma vie n'était plus la même...

J’avais beaucoup de recul sur les choses, j’étais calme, jamais ou peu stressé.

Peu à peu, la vie parisienne a commencé à m’ennuyer et j’ai atterri en Touraine (à Verneuil sur Indre) pour développer un concept d’hébergement touristique entouré d’un golf 9 trous.

Depuis ce moment, j’étais la personne de bon conseil pour mes amis, mais aussi pour d’autres personnes qui s’adressaient spontanément à moi pour avoir des pistes et pouvoir sortir de situations difficiles et énergivores.

Je me souviens par exemple de cet ami de mon fils alors adolescent : il vivait une relation difficile dans sa famille et s’était fait frapper plusieurs fois sans raison par des bandes de rue… À l’issue d’un coaching riche et captivant, il reprenait sa vie en main et s’inscrivait à des cours d’aïkido, et c’est aujourd’hui un jeune papa heureux et à la tête d’une PME prospère.

À travers toutes ces rencontres, mais aussi à travers mes propres expériences, je me questionne :

  • Qu’est-ce qui nous empêche de regarder les choses avec du recul?
  • Qu’est-ce qui nous coupe de notre capacité à apporter LA bonne réponse à nos problèmes?
  • Qu’est-ce qui fait que ces problèmes se répètent?
  • Quel est le mécanisme inconscient qui nous prive d’un regard calme et simplement curieux des tenants/aboutissants de notre problème ?

Je sentais bien qu’il y avait comme un mensonge inconscient que l’on se fait à soi-même - une forme d’aveuglement sur ce qui se joue à chaque instant, un peu comme une non-présence à ce qui est… 

  • … mais comment se reconnecter à cette présence?

Je n’étais pas encore formé au coaching et j’avais encore beaucoup de choses à découvrir…

La quarantaine est souvent l’occasion de remises en question, et suite à un divorce d’avec la première maman de mes trois enfants, je rencontre la seconde et nous partons vivre en Belgique avant que mon 4e enfant ne voie le jour...

Mais...

Un mois après la naissance de ma fille, je me découvre une leucémie !!!

J’accueille cette situation tout en prenant conscience que la vie peut s’arrêter n’importe quand !

Ce passage dans le monde de l’hôpital, je le vis comme une expérience agréable qui me permet d’écrire mon premier livre… J’étais le malade de bonne humeur et j’avais, paradoxalement, la certitude d’en guérir tout en ayant accepté de pouvoir mourir.

Durant les cures de guérison, j’étais obsédé par cette question : 

« Qu’est-ce que j’attends pour me consacrer à ma passion : accompagner l’humain ? »

Deux mois après la greffe de cellules souches, j’intégre une école de coaching à Bruxelles pour y découvrir les merveilles de la maïeutique de notre ami Socrate.

À l’issue de la première année, l’école me propose de rejoindre l’équipe et me donne une formation de formateur /coach pour intervenir auprès de grands groupes en Belgique.

C’est alors que je découvre et me forme aux neurosciences à travers l’ANC du Dr Jacques Fradin (Approche Neurocognitive et Comportementale).

C’est là que tout s’éclaire !

Je découvre à travers cette approche que nous avons deux façons d’utiliser notre cerveau : le mode mental automatique et le mode mental adaptatif.

J’ai la sensation que le puzzle s’est reconstitué : 

Face à l’inconnu, nous devons changer de mode mental
=> passer d’un mode mental automatique à un mode adaptatif.

... Mais comment faire ??? 

  • Comment basculer consciemment du mode mental automatique au mode préfrontal adaptatif ?
  • Comment passer de la crispation face à l’inconnu vers une posture agile qui apporte LA bonne solution dans le calme et la sérénité?

Peu après m’être formé aux neurosciences, je traduit un bestseller qui m’a inspiré le livre NeuroQuantis, modèle d’épanouissement de l’individu et de toute organisation », paru aux éditions Courrier du livre.

J’y développe l’idée que toute organisation, entreprise ou association composée d’êtres humains s’épanouit d’autant plus qu’elle se préoccupe en premier lieu de l’épanouissement des êtres humains qu’elle touche directement ou indirectement.

Suite à cette publication, je rencontre Samy Kallel lors d’un séminaire que j’anime en Belgique au cours duquel j'ai de multiples occasions d'apprécier sa grande créativité.
Je lui propose alors de développer ensemble les outils des neurosciences, et Samy élabore de nouvelles formes de pédagogies dans ses séminaires en entreprise.

Au fur et à mesure de nos recherches,
il nous apparaît que
l’intelligence cognitive étant limitée,
nous devons ‘déployer d’autres antennes’ :

  • l’ANTENNE SENSORIELLE (qui correspond au cerveau du ventre), le langage des sensations physiques, notre intelligence sensorielle
  • et l’ANTENNE DU CŒUR, puisque le coeur est lui aussi un centre névralgique, centre de la Vie et moteur de notre qualité d’énergie interne.

L’APPROCHE NEUROSENSORIELLE ÉTAIT NÉE. 

Neuro pour l’intelligence cognitive et Sensorielle pour l’intelligence somatique, l’une et l’autre étant alimentées par une intention constructive issue du cœur.


Et c’est pourquoi depuis 14 ans, ma mission est  d’élaborer des solutions et d’accompagner les décideurs  qui prennent conscience qu’il y a quelque chose d’autre à faire dans un monde en profond bouleversement.

Pour cela, il faut appliquer des solutions et des outils pertinents, issus des neurosciences et des intelligences multiples, mais aussi accompagner vers un état d’esprit constructif pour obtenir, améliorer, ou retrouver la force du collectif au service d’une organisation dynamique, innovante et résiliente.

Et force est de constater que chaque nouvelle personne que j’accompagne m’apporte un enseignement qui enrichit ma palette de coach et de pédagogue.

Tous les clients que j’accompagne
viennent me voir pour changer de regard,

  • Ils sont ASSOMMÉS par leur « radio-intellect » qui tourne en rond sans interruption
  • Ils sont AVEUGLÉS par le guidon dans lequel ils ont la tête plongée
  • Ils sont APEURÉS par une imagination quantique dans un contexte incertain
  • Ils sont AVALÉS par un sentiment d’impuissance teinté d’une colère plus ou moins retenue

Ils veulent élargir
et nettoyer leur champ de vision
pour s’ouvrir différemment
aux situations qu’ils vivent.

Et ma mission est de tout faire pour leur apporter des méthodes nouvelles faisant appel aux trois intelligences : 

  • L’intelligence sensorielle/somatique - la capacité de lire les signaux que nous envoie le corps et de nous couper du mental grâce aux sensations corporelles
  • L’intelligence du cœur - la capacité à se relier à l’autre, au monde, avec une intention d’apporter et de contribuer de façon inconditionnelle
  • L’intelligence cognitive - un mental au service des deux autres intelligences, un parfait organisateur pour concrétiser dans la matière de ce qu’elles ont proposé.

et pour les intégrer concrètement dans toute situation, nous avons créé avec Samy Kallel le processus V.O.I.R.®

Dans quel but?


... PASSER DU SUBIR À L'AGIR

Se reconnecter et être présent à ce qui se passe

Parce que dans toute situation complexe, nous avons souvent le sentiment d’être victimes de causes extérieures; il s’agit alors de : 

  • prendre du recul sur la situation - sortir la tête du guidon et sortir du stress
  • être conscient de ses perceptions - parce que la façon dont nous l’interprétons a une influence sur notre vécu - (stress, émotion, etc.)
  • se sentir partie prenante - prendre conscience de ce que nous aurions pu ou pouvons faire différemment pour minimiser les risques (anticiper, ne pas négliger, expliquer, vérifier)
  • reprendre notre levier d’action - parce que tout obstacle peut être vu comme un défi ou un challenge.

... SAVOIR TROUVER DE L’INFORMATION

Recueillir une information objective, riche et véritable qui élargit notre vision et savoir comment faire appel à notre intuition et notre créativité pour laisser émerger LA bonne solution

Parce que nous avons besoin d’avoir un maximum de lucidité sur ce que nous vivons; il s’agit de :

  • observer sans préjuger - pour obtenir une information qui ne soit pas déformée par nos filtres et nos croyances
  • être totalement présent - pour se connecter avec le cœur et ressentir les informations sans perdre de temps à les analyser
  • activer la curiosité - pour sortir de notre routine, de nos habitudes et aller chercher les détails que nous n’avions pas perçus
  • accueillir ce qui est - pour sortir de nos résistances et avoir une vision holistique de la situation.

… SUSCITER DE LA MOTIVATION

Adopter une posture qui instaure une véritable confiance en soi et avec les autres

Parce qu’à partir de toute situation, nous pouvons construire du neuf et apporter de la cohésion; et pour cela, nous pouvons : 

  • avoir une intention constructive - il s’agit d’apporter une solution qui contribue au bien-être de tous sans chercher à maintenir notre zone de confort
  • être dans la dynamique du cœur - adopter une posture qui crée du lien avec les autres et génère les conditions propices à l’intelligence collective
  • accéder à ses ressources - être conscient de ses compétences, qualités et capacités à apporter des réponses à toute situation
  • s’engager - il faut du temps au temps, mais l’exemplarité et le courage contribuent à votre charisme

… RETROUVER LA CONFIANCE

Expérimenter et vérifier pour pouvoir lâcher prise

Parce que quand nous comprenons que notre posture face à un événement détermine le résultat, nous pouvons alors : 

  • lâcher le contrôle - diminuer les inspections pour ne garder que les indicateurs clés de performance (KPI)
  • suivre le flux - comprendre que l’intention est dirigée vers le but même si nul ne peut prévoir le chemin qui sera emprunté
  • pardonner et remercier - se libérer des rancoeurs et être dans la gratitude, conscient que chaque moment, chaque personne et chaque événement est unique
  • faire confiance au vivant - sortir de la notion de hasard et comprendre que l’expérience de tout événement nous fait grandir et nous enrichit

et ceci dans n’importe quel domaine et n’importe quel contexte...

Bref !

Être libre et Se sentir LIBRE peu importe la situation avec une connaissance sereine et disponible à chaque instant !


Vous souhaitez me contacter?

Remplissez ce petit formulaire =>

Laissez-moi un message,
Je me ferai un plaisir de vous répondre